Force Vitale

Quelle est l'alimentation qui favorise la régénération ?

Une caractéristique simple à reconnaître

l'alimentation qui favorise la régénération est riche en micro nutriments

Faire un grand pas vers la santé c’est déjà prendre conscience que l’alimentation industrielle nous est dommageable. Cette alimentation est transformée, hyper-cuite avec des additifs. Elle génère des toxines que notre corps doit éliminer quand il y arrive ! Et surtout, elle nous vide de nos réserves de minéraux, nous épuise et est un des facteurs responsables des maladies de civilisations (cardio-vasculaires, cancers, auto-immunes…).

Mais comme on a l’habitude de faire nos courses en supermarché et qu’on se rend compte que les ¾ du supermarché c’est ce type de nourriture, une question qu’on va être amené à se poser c’est « Je mange quoi alors ? J’achète quoi ? ».

1. L'alimentation idéale est individuelle

La personne qui vous connaît le mieux, c'est vous-même !

Si vous vous attendez à ce que je vous fasse une liste de course individuelle, idéale et saine, pas de chance, ce n’est pas la bonne vidéo.. Mais encore heureux que je ne sais pas ! Je vous connais pas ! Votre terrain physiologique, votre morphologie, votre mode de vie, vos goûts, votre passé alimentaire, votre état actuel.. tout ça compte. Moi je suis naturopathe et je peux vous dire ça me désole de voir des experts de la diététique qui « prescrivent » des menus idéals pour tout le monde.

Petite histoire d'un "expert en alimentation"

Je vais vous raconter une anecdote. Une personne de mon entourage, il y quelques mois, est allée voir une naturopathe pour des problèmes de santé. Elle lui a fait une liste interminable d’exemples de repas, de petit déjeuner, les horaires des prises alimentaires etc.. La personne que je connais m’as dit « Jeremy, c’est pas ça que j’attendais d’elle. Tu crois j’ai envie de lire ce truc. Ça ne m’aide pas à comprendre ce que je dois faire pour aller mieux. Je suis condamné à appliquer bêtement sans comprendre. C’est comme une prescription de médicament ou presque.. ».

La vision de Force Vitale : vous donner les clés pour devenir autonome

En tout cas, ce n’est pas ma vision des choses. Pour moi, la naturopathie c’est faire de « l’éducation à la santé ». C’est expliquer et donner des outils pour que les gens puissent eux-mêmes devenir acteur de leur santé et autonome. Sinon, on reste dans cette relation de « celui qui sait » (le thérapeute), « celui qui ne sait pas et applique bêtement ce que l’autre lui dis » (celui qui vient consulter).

Voici donc un critère qui vous permettra d’évaluer vous-même la qualité de l’alimentation que vous consommez. Ce n’est pas l’unique critère, ni le meilleur et cela ne peut en aucun cas résoudre tout vos problèmes. Mais c’est un critère fiable que vous pourrez appliquer dès à présent. Le critère est le contenu en micro-nutriment !

2. L'alimentation qui favorise la régénération est riche en micro-nutriments

Si on regarde les modes alimentaires des zones où on vit le plus longtemps et où il y a le moins de maladies, je pense que le plus grand dénominateur commun à tous c’est : une alimentation naturellement riche en micro-nutriments.

Les micro-nutriments sont fondamentaux

Les micro-nutriments, vous le savez déjà, sont fondamentaux pour le bon fonctionnement du corps. Ils interviennent dans toutes les réactions métaboliques. Et c’est justement ça qui manque dans la nourriture industrielle. Ce qui fait la richesse nutritionnelle d’un aliment, c’est surtout son contenu micro-nutritionnel. Aujourd’hui les carences en macronutriments sont rares, personne n’est en manque de protéines, glucides ou lipides (sauf si on le fait exprès avec un régime par exemple). Les carences en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments sont beaucoup plus fréquentes.

Les catégories d'aliments riches en micro-nutriments viennent de la nature
Quels sont les aliments qu’on trouve dans la nature et qui sont riches en micro-nutriments ? C’est principalement : les végétaux (fruits, légumes) les oléagineux et graines, les produits animaux (la viande, poisson, fruits de mer et produits laitiers). Il y a également les céréales qui constituent pour moi une catégorie à part parce qu’elle nécessite obligatoirement une étape de « modification » pour être mangé.

Le terme à retenir : pour que l’aliment soit riche en micro-nutriment, il doit être au maximum NATUREL.

3. Comment les choisir ?

Maintenant, comment les choisir pour avoir le meilleur contenu en micronutriments possible ? Dans la mesure du possible bien sûr, on fait comme on peut.
Biologique
Pour être honnête, si un produit est issu de l’agriculture biologique et qu’il ne vient pas de l’autre bout du monde (exemple : le miel bio chinois), vous avez plus de chances que le produit ait poussé sur une terre fertile et donc d’avoir un produit de meilleur qualité.
Local et de saison
C’est une question de bon sens, écologique, d’harmonie avec les saisons et de solidarité économique.
Frais et mûr 
Les fruits et légumes qui ne sont pas mûrs n’ont pas eu le temps de développer tous leurs nutriments. Si on veut bénéficier d’un maximum de micro-nutriments, il faut les manger quand ils sont bien mûrs.
Une banane verte et non mûre
Une banane mûre
Non raffiné
Si on veut bénéficier des micronutriments , l’idéal est de consommer les aliments aussi bruts que possible. Raffiner ça veut dire enlever des parties et donc des parties de l’aliment qui contiennent des nutriments.
more